ARIA Impact

ARIA Risk

ARIA Industry

ARIA Local
ARIA Wind

ARIA Regional

ARIA View

ARIA Risk

ARIA Risk


ARIA Risk est un logiciel 3D d’évaluation des risques industriels liés à la dispersion de gaz toxiques (accident de stockage, rupture de canalisation, fumées d’incendie…). Il permet d’établir une cartographie des concentrations instantanées ou intégrées (comparaison aux valeurs seuils : effets létaux ou irréversibles) et des distances de sécurité (cercles de danger...).

ARIA Risk repose sur des modules de calculs 3D pour la météorologie et la dispersion (modèle à bouffées ou à particules) et prend en compte la topographie même très complexe, l’effet des bâtiments et les vents faibles.

 

  • Objectifs
  • Points forts
  • Clients

impact des dispersions liées à des risques industriels

  • Évaluation du terme source (accident)

  • DĂ©termination des zones de danger s’appuyant sur des champs 3D (topographie, plusieurs stations mĂ©tĂ©orologiques)

  • Prise en compte de donnĂ©es mĂ©tĂ©orologiques rĂ©elles pour plusieurs sources
  • DisponibilitĂ© de modules de Temps de calcul relativement courts en fonction du problème Ă  rĂ©soudre
  • Prise en compte de situations mĂ©tĂ©orologiques simples, acadĂ©miques ou très complexes suivant les modules utilisĂ©s
  • Prise en compte des vents calmes
  • Prise en compte des effets de cisaillement de vent
  • Prise en compte de la topographie et de la rugositĂ©
  • Prise en compte des obstacles (fonction du modèle utilisĂ©)
  • Prise en compte des Ă©missions variables
  • Calcul 4D : maillage 4D et Ă©volution temporelle
  • Emissions multi espèces
  • Modèle de fuite
  • Calcul des dĂ©pĂ´ts

APSYS; AXE; CAEPE; CEA – DAM; CNES; DGA - CEB; EOG; Groupe chimique Tunisien; GSN; INERIS; KNMI (Pays Bas); METEO FRANCE; MGPI; THALES; TOTAL

 

Données d'entrée

ARIA Risk screenshot


Echelle spatiale : Domaines de 500 m à 50 km de côté, avec une représentation de la topographie.

Données météorologiques : Données météo en un ou plusieurs sites, ponctuelles ou profils (mâts météo).

Données d'émissions :

Modélisation

ARIA Risk screenshot2

Modèle météorologique :Modèle d’assimilation météorologique SWIFT, avec prise en compte détaillée de la topographie (terrain, rugosité).

Modèle de dispersion : Modèle de dispersion de type lagrangien à trajectoires et bouffées TRAMES avec prise en compte des gaz plus lourds que l’air.

 

Haut de page